Notre histoire

Mademoiselle Soubacq

En 1904, une jeune fille de bonne famille, Mademoiselle Soubacq, s'éprend d'un bel ouvrier, et découvre ainsi un nouveau monde. 
Un monde en bleu de travail qu'elle fait sien, en ajustant, en reprisant, en prenant soin de cet uniforme des travailleurs. Mademoiselle Soubacq finit par se l'approprier en y brodant son nom.

  

 Hier

Le bleu de travail, mémoire du monde ouvrier est un intemporel du travail des Hommes. 
L'histoire d'une tenue commune à tous les ouvriers et teintée d'un même bleu trouve son origine dans le mouvement constructiviste initié par les artistes russes à partir de 1917.
Au même moment, en France, les filatures textiles s'inspirent des vareuses des marins, des blouses des paysans et industrialisent un savoir-faire ancestral pour concevoir une tenue de travail uniforme, destinée aux ouvriers.

 Demain

Soubacq fait de ce bleu de travail un compagnon de route des jours heureux et des moments de liberté.
Libéré des marqueurs d'exploitation de la terre, de genre, le Bleu Soubacq entre dans l'ère du retour à l'essentiel et de la mode responsable.